Sports LA FIFA A TRANCHÉ

L’USMA doit payer 250 000 euros à Lavagne

  • Placeholder

Nazim TOLBA Publié 05 Avril 2022 à 12:00

© D. R.
© D. R.

■  Comme il aura fallu s'y attendre, la Fifa n'a pas tardé à trancher dans l'affaire qui oppose l'entraîneur Denis Lavagne à l'USMA. La Fédération internationale de football a donné gain de cause au technicien français tout en sommant l'USM Alger à payer Denis Lavagne avant le 15 mai prochain.

Faute de quoi, des sanctions seront prononcées, à commencer par une interdiction de recrutement. Limogé le mois de décembre dernier suite au faux pas enregistré à domicile face au MCO, Lavagne a réclamé le paiement de l'intégralité des salaires (il percevait un salaire de 22 000 euros, ndlr) et ce, jusqu’à la fin de son contrat signé en début de saison, jusqu’à la fin du mois d’août 2022, soit plus de 250 000 euros.

Mais le club de Soustara a refusé de se soumettre à la doléance de l'entraîneur qui a fini par saisir la Fifa. Aux dernières nouvelles, l'USMA compte faire appel auprès du TAS de Lausanne pour contester la décision prise par la Fifa.

N. T.

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute